Premier conseil communautaire de l'année, et " bonne nouvelle, l'équilibre financier serait retrouvé ". Le président nous assure donc que le fonctionnement de la communauté de communes est excédentaire pour l'exercice 2009. Excellente nouvelle, à priori.

Mais alors que nous allons, une nouvelle fois, vers une augmentation de la TEOM, nous nous interrogeons: les taxes, revues à la hausse ces deux dernières années pour combler un déficit financier colossal dont nous avons déjà beaucoup parlé sur ce blog, ne devraient-elles pas suivre cette nouvelle tendance, et épargner un peu les citoyens qui n'ont, rappelons-le, fait que payer les pots cassés d'une (très) mauvaise gestion de nos délégués communautaires?

D'autant plus que malgré la situation toujours fragile de la communauté de communes, nos délégués trouvent plus d'1 million d'euros pour acheter 5 hectares de terrains à Vergèze, dans la zone appelée "Puech de Mus" entre l'autoroute et de la départementale séparant Mus et Vergèze dans le but d'en faire une zone d'activités concertés. Très bien. Qui cracherait sur des emplois par les temps actuels? Rappelons juste qu'une zone sensiblement équivalente existe à Gallargues depuis plusieurs années, et que nos délégués ont beaucoup de mal à valoriser ces terrains. De nombreuses parcelles la composant sont un fardeau pour la communauté de communes, cela, malgré la proximité de la sortie d'autoroute... à ce titre, les élus étaient soulagés ce jeudi de pouvoir assurer la vente de 4800 m² pour environ 700 000 euros.

S'endetter un peu plus pour des terrains qui, eux, n'auront que les nuisances de l'autoroute, (qui en voudra?) ressemble plus à un pari démesuré qu'à une gestion sereine d'une institution encore financièrement très fragile.

Ajoutons que l'office de tourisme va subir une quasi-fermeture, ce qui, au vu de sa faible activité, lui pendait au nez. Les producteurs de la communauté de communes vont se retrouver bien seuls pour vanter leur production. Ca aidera aussi certainement pour la promotion des terrains achetés.

Bonne nouvelle, donc, les finances de la communauté de communes sont excédentaires. Qui en profitera?

Antoine Bogard.

MUS21 http://mus21.hautetfort.com/