TOUT ÇÀ

 

602481_415484051850779_433865700_n.jpg

23885_415482868517564_1900796724_n.jpg

POUR ÇA !

431651_415481345184383_512991514_n.jpg

CHAUX BLANCHE

écologique !

 

Communiqué de presse:

 

 Ce Samedi 03 Novembre, à Nîmes un rassemblement d’une cinquantaine de personnes d’horizons divers se tient Place de la Maison Carrée pour informer la population sur les évènements en cours à Notre Dame des Landes, le futur et très cher Grand Ayrault-port de Nantes, à construire par Vinci, projet phare de notre Premier Ministre lorsqu’il était maire de la ville. Démesuré et inapproprié, ce projet est un condensé exemplaire des maux que nous combattons et en inadéquation totale avec les besoins réels de la population et de la planète. Ayrault, maintenant chef du gouvernement, pratique sans hésitations à Notre Dame des Landes l'abus de pouvoir par une intimidation policière d’une rare envergure.

 Exprimer notre solidarité et informer, puisque ce n’est pas fait, était donc nécessaire.

 Pour clore ce rassemblement, une action symbolique est réalisée en fermant (temporairement) l’entrée du parking Vinci le plus proche, Place d’Assas, en scotchant quelques tracts et en ‘tagguant’ le bâtiment vitré de l’ascenseur au blanc de Meudon. Il n’y a pas dégradation réelle et tous sont calmes et pacifiques.

 C’est alors que la Police intervient et déclenche la violence en se saisissant brutalement d’un participant, l’entraînant sans ménagements. Nous tentons de retenir notre ami, essayons de dialoguer calmement pour savoir ce qu’on lui reproche mais on nous bouscule, on se fait frapper, des coups vicelards par en dessous, bien ajustés. Tout d’un coup sortent les lacrymos et cinq ou six personnes prennent des jets dans la figure, à bout portant, ce doit être réglementaire.

 Démesurée et inappropriée cette violence illégitime ne peut rester sans suites. Nous recueillons des témoignages pour informer le Procureur de la République des agissements hors de contrôle de certains représentants des forces de l’ordre qui préfèrent visiblement l’affrontement et la haine. Les même ont été vus plus tard en ville insultant des jeunes jusqu’à provoquer l’incident, pour pouvoir vider complètement leurs lacrymos sans doute, et c’est autrement plus grave.

 Cette violence est trop clairement utile, elle est la seule réponse d’une démocratie à bout de souffle, confisquée et ouvertement dévoyée au service des intérêts privés. Nous ne nous laisserons pas intimider.

 

 A Notre Dame des landes, Ayrault plane, Valls lâche les gaz et…Vinci vole !